Le 2 septembre 2003, nous, gendarme Tartempion, avons été appelé par le garde champêtre de Marquefave (Haute-Garonne) et témoignons ci-dessous :

A notre arrivée, un véhicule de couleur blanche et de marque Peugeot, stationné au milieu de la voie publique devant l'église de Marquefave, était en proie à un vif incendie et son klaxon, sans doute bloqué pour une raison inconnue, mugissait en continu. Les flammes dépassaient trois mètres de hauteur et les riverains avaient vite éloigné leurs propres véhicules pour les mettre à l'abri. La brigade de pompiers de Carbonne s'occupait de circonscrire le sinistre et réussit par son action déterminée à éteindre l'incendie et l'avertisseur sonore.

Nous avons ensuite entendu un individu qui nous a assuré se nommer GRECO Samuel, être le propriétaire du véhicule en question et âgé de 25 ans. Il n'a pas été en mesure de présenter les papiers du véhicule en question, sous le vague prétexte qu'ils avaient brûlé avec tout ce qui était resté à l'intérieur. Il semblait d'ailleurs bien plus en peine de ses cassettes d'autoradio que desdits papiers. Il prétend par ailleurs que l'incendie est d'origine accidentelle et non criminelle. Une enquête diligentée par nos soins suit actuellement son cours pour vérifier la véracité du témoignage de cet individu.

Les restes du véhicule ont été emportés par les services de dépannage et remorquage et seront concassés dès que l'autorisation administrative de destruction du véhicule aura été présentée auxdits services. Nous avons signifié au présumé propriétaire de pourvoir à ces dernières démarches administratives avant de dire adieu à sa chère voiture qui faisait de plus en plus de caprices ces derniers temps, courbée sous le poids des ans et des kilomètres (14 ans et plus de 300 000 km).

feue la 309
feu la 309 009.jpg
feu la 309 009.jpg
feu la 309 010.jpg
feu la 309 010.jpg
feu la 309 011.jpg
feu la 309 011.jpg
feu la 309 012.jpg
feu la 309 012.jpg
feu la 309 013.jpg
feu la 309 013.jpg